Communiqués

3 novembre 2016

Le Centre de prévention du suicide de Malartic soulignera la Journée nationale des endeuillés

Le Centre de prévention du suicide de Malartic soulignera la Journée nationale des endeuillés par suicide, le samedi 19 novembre prochain. Les activités, qui se dérouleront à partir de 13 h, viseront à insuffler un souffle d’espoir à ceux qui ont vécu le suicide d’une personne proche.   

 

Pour la directrice générale du Centre de prévention du suicide de Malartic, Ann Zimmermann, l’événement a son importance pour le milieu. «Ce sont cinq personnes de notre secteur qui se sont suicidées dans les deux dernières années. Pour les gens qui restent, les endeuillés par suicide, les émotions sont très lourdes à porter. Les gens se posent mille questions : qu’est-ce que j’aurais pu faire de différent, est-ce que j’ai dit des choses blessantes, pourquoi je n’ai pas pu l’aider», rapporte-t’elle.

 

Le deuil d’un proche à la suite d’un suicide comporte les mêmes phases qu’un autre deuil. Souvent, des réactions s’ajoutent et elles agissent sur le deuil, telles que la culpabilisation, la colère, une impression de rejet ou de honte, des idées de suicide et l'acharnement à trouver une explication au geste. «Malgré qu’il peut être très difficile de le faire, le Centre de prévention du suicide de Malartic invite les endeuillés à parler de leur peine, de leurs émotions et à partager leur vécu. C’est pour cette raison que nous soulignons l’événement», explique madame Zimmermann.   

 

La marche partira du Centre de prévention du suicide, situé au Centre culturel et récréatif Le Tremplin de Malartic à 13 h. Les personnes se dirigeront vers le Musée minéralogique d’Abitibi-Témiscamingue, au 650, rue de la Paix, où une minute de silence permettra de se remémorer ceux qui ont mis fin à leurs jours. Par la suite, une envolée de ballons aura lieu. L’événement se terminera avec la création de l’Arbre de l’Espoir, dont la durée de vie dépassera largement la journée puisqu’elle sera exposée dans un autre organisme de Malartic.

 

Différents partenaires permettent la réalisation des activités en lien avec la Journée nationale des endeuillés par suicide. Quelques organismes communautaires de Malartic s’impliquent au succès de l’événement. De plus, une aide financière provient de la Ville de Malartic.

 

Le Centre de prévention du suicide de Malartic a pour mission d’aider et de soutenir les groupes, les intervenants, les familles et les individus touchés par le suicide. Il offre à toute la population de Malartic, Rivière-Héva et des enion de Malartic, Rivintervenants, les familles et les individus touchés par le suicide. Il offre virons des services de formation, de dépistage, de sensibilisation, de promotion, d’intervention, de postvention et de prévention adaptés aux demandes.